Maraîchage et Chanvre en Autonomie – La Charvente

Seb est maraîcher et chanvrier. Il lie donc maraîchage et chanvre. Il a commencé son activité il y a trois ans et s’est lancé dans la culture du chanvre, sous le nom « La Charvente », qui veut dire chanvre dans le patois local. Seb valorise le côté artisanal du chanvre en huile alimentaire pressée à froid, en farines, en tisanes, en macérats… Par exemple, il met l’accent sur la qualité et la conservation des graines pour une top qualité et en garder les propriétés nutritives. Sébastien cultive également des légumes, sont la betterave et la pastèque, qu’il vend sur son stand sur les marchés.

Premiers marchés en maraîchage et chanvre

Seb – Salut la compagnie.

Thomas B – Hello Seb.

Seb – La forme ?

Thomas B – Plutôt bien, oui, et toi ?

Seb – Écoute, ravi en tout cas.

Thomas B – On est dans ton antre.

Seb – Oui, ravi d’avoir commencé les marchés.

Thomas B – Ça y est ? Tu as fait ton deuxième ce matin ?

Seb – C’était le deuxième ce matin.

Thomas B – Ça s’est bien passé ?

Seb – Oui, cool.

Thomas B – Alors, tu nous fais voir ce que tu as en magasin ?

Seb – Du coup, on a fait nos petits packagings tranquillou.

L’origine et la signification de La Charvente

Thomas B – En plus, avec le nouveau logo qui a quelques mois à peine, c’est ça ?

Seb – En effet, c’est ça. C’est La Charvente, ça s’appelle. Ouais, le petit jeu de mots avec la Charentes et le mot chanvre tout seul. C’est le nom patois qu’on donnait à la culture du chanvre à l’époque ici.

Thomas B – Je vois, d’accord. Donc c’est vraiment local, historique et tout ça.

Seb – Tout à fait, histoire de ramener un peu une petite touche, du coup.

Thomas B – Ouais, carrément. Une touche historique. Et ça, c’est votre huile alimentaire ?

Méthodes artisanales de production maraîchage et chanvre

Seb – Effectivement, c’est une petite huile qu’on fait au moulin à côté, à cinq kilomètres de chez nous. Méthode artisanale, pression à froid. Vraie presse à froid.

Les modes de production artisanaux de La Charvente

Thomas B – Par exemple, avec une vraie presse à froid. Oui, c’est le moulin magnifique. On va essayer de montrer quelques images. Avec tout ça, tu as cinq à six produits. Derrière toi, il y a une espèce de machine incroyable.

Seb – Qu’on avait passé un peu au début, quand on a fait l’année dernière, quand on a trimé un peu… Enfin, trimé, non, pas trimé, mais quand on a trié nos graines. Tarare, moulin à vanner, n’importe.

Thomas B – Donc là, tu tournes la manivelle, tu mets les graines en haut.

Seb – Tu fous les graines là.

Thomas B – Ainsi, il n’y a plus qu’à faire tourner la bête. Ok, Seb. Toi, ça fait un petit moment que tu es en route ?

Seb – Ouais, on a commencé tout doucement il y a trois ans. Ça commence un petit peu à vouloir se débloquer.

Thomas B – Yes !

Seb – Ouais, ouais.

Thomas B – Et puis, tu commences à gagner en expérience là, avec ce que tu as donné dans la graine, dans la farine, dans l’huile alimentaire, d’abord.

Seb – Ouais, c’est un côté qu’on veut développer, mais franchement, le goût et tout ce qu’on peut faire avec au niveau alimentaire et toutes les propriétés que ça a, c’est tellement intéressant qu’il faut le faire, mais le faire bien, artisanalement.

Thomas B – En plus, cette année, tu fais un peu plus fleurs, tisanes, macéras, c’est ça ?

Seb – Effectivement, c’est bien ça, à défaut d’avoir pas pu trop… De pas du tout avoir pu planter de graines cette année pour pour faire l’huile. C’est pas grave. Je vais en acheter aux collègues un petit peu ou quoi, on va voir. Mais du coup, on s’est concentré sur la partie fleurs un peu plus avec différentes variétés. Ça va être fleurs, macéras, tisanes. On s’est concentré là- dessus. Tout ce qui est un petit peu catalogue, sélectionné. Tu vois vraiment la condition Carmagnola tu vois là, par exemple. C’est un CA, ça, et un CA, si tu ne palisses pas, tu tiges comme un malade… C’est un truc de fou. Ça monte à quatre mètres.

Thomas B – Et alors du coup, la graine, pas possible d’en faire cette année ? Il y a eu un bug avec…

Seb – J’ai eu un bug un peu avec mon agri.

Thomas B – ok

Seb – Car au départ, je voulais me démerder tout seul. Je n’ai pas pu trouver les accessoires que je voulais pour mettre au tracteur.

Faire de la farine et de l’huile de chanvre, sans avoir produit de graines

Thomas B – Je vois, mais tu vas quand même faire de l’huile et de la farine en achetant de la graine. C’est ça ? Oui. Tu as le savoir- faire sur le pressage ?

Seb – D’ailleurs, au niveau du process, il n’y a pas de souci.

Thomas B – Les analyses. Et tout ça ?

Seb – Tout à fait, les analyses, le process, il n’y a pas de problème. Le seul truc, c’est que maintenant, il me faut de la graine de qualité. Avant tout, je ne vais pas la prendre chez n’importe qui.

Thomas B – Oui.

Seb – Alors avis aux amateurs de faire de la bonne graine de qualité, c’est possible de la racheter comme il faut.

Thomas B – Ok.

Seb – Enfin, comme il faut… Sur les prix du marché, bien sûr. Vu que on connaît les prix du conventionnel, on connaît les prix du bio. De même, les prix, c’est bien, mais maintenant, c’est la méthode de conservation. Méthode de séchage, méthode de conservation, pour savoir si les nutriments sont bien là ou pas.

Thomas B – Pour ainsi dire, vérifier la qualité, qu’elle soit bien au rendez- vous et pas que sur le papier.

Seb – Non, pas trop. Globalement, c’est bien joli de faire de la graine, mais si derrière, on a fait de la graine, mais elle a surchauffé, elle a pas été conservée comme il faut ou elle a pas séchée comme il faut ou quoi que ce soit, derrière, tu perds toutes tes qualités nutritives, tu perds tes acides gras et du coup, ta graine elle est plus bonne. Graines avortées, graines récoltées trop précoces. Il y a plein de choses qui rentrent en ligne de compte.

Thomas B – C’est tout un savoir- faire.

Seb – Il y a des bons sur la culture de la graine. Maintenant, on va voir comment ça se passe.

Thomas B – Sinon, 2 000 mètres carrés de plants grainés sont passés par là. Ça c’était l’an dernier.

Seb – Tout à fait, c’était l’an dernier. Du coup, on avait pu faire un peu de graines. On a récupéré une petite vieille relique des années 50.

La diversification des produits et agroforesterie maraichage et chanvre

Thomas B – Magnifique.

Seb – Ça s’appelle les petits gris.

Thomas B – On les appelle les petits gris, ceux-là ?

Seb – Ouais, apparemment. C’est marrant. Et puis, là, on commence dans la…

Thomas B – Dans la reforestation.

Un plan de chanvre un pied de légume

Seb – Dans la reforestation. Une agroforesterie de chanvre, non ? C’est pas ça ?

Thomas B – C’est ça, oui, parce qu’en plus, là, t’as des betteraves, t’as des…

Seb – Ouais, c’est ce qu’on a fait cette année. On a vraiment ont voulu harmoniser avec les légumes. Effectivement, donc chanvre, légumes, chanvre, légumes.

Thomas B – C’est une pastèque, ça ?

Seb – Une petite pastèque qui arrive, ouais. Et après, il y a toutes les betteraves, là.

Thomas B – La betterave.

Seb – Globalement, on a mis quelques betteraves au pied, des petits plants de patates douces. On va voir ce que ça donne. Voilà, c’est des variétés sur la plupart qui sont devant. Si bien qu’on a du catalogue, sélectionné de nos graines de l’année dernière, parce qu’on a récupéré certains phénotypes intéressants de Carmagnola, de Kompoltis.

Thomas B – Des tomates cerises.

Seb – Tomates cerises, courgettes spaghetti, courgettes, un pied de chanvre, un pied de légumes, un pied de chanvre, un pied de légumes.

Thomas B – C’est ça, parce qu’on peut le dire aussi, on n’a pas dit, mais ton activité, c’est le maraîchage et ce n’est pas que le chanvre.

Seb – Ce n’est pas que chanvre. On en associe avec le côté légumes, avec le maraîchage. Le but, ce n’est pas de faire que du maraîchage non plus. Mais du maraîchage et chanvre. Et ça ramène une touche de couleur aussi sur le marché. Et puis, ça fait un peu de diversité. C’est sympa.

Thomas B – Ok !

Des variétés de chanvre sans THC (autorisées)

Seb – Tu vois, Ça ramifie un peu plus. C’est déjà plus touffu.

Thomas B – Ça, c’est pareil, c’est une variété ?

Seb – Il y a zéro TH là-dessus. C’est encore moins, plus, je ne sais pas, mais…

Thomas B – C’est à dire que c’est en dessous du maximum autorisé.

Seb – Largement au niveau CBG, du coup. T’en as presque quasi pas. C’est la première année que je teste, moi, au niveau CBG en tout cas. Donc, je vais voir. On verra aux analyses. Mais la tendance, c’est que CBG niveau THC, t’as quasiment pas.

Thomas B – Ok !

Seb – Mais Cbg intéressant. Je pense que bon cannabinoïde aussi à développer au fur et à mesure. On verra avec le reste.

Thomas B – Sans psychotropes. Âlors je le précise parce que tout le monde ne connaît pas.

Seb – Ah oui, pardon.

Zoom sur les produits actuels et à venir

Les produits commercialisés actuellement

Thomas B – Alors, il y a des choses qui sont déjà commercialisées et d’autres qui se sont déjà sont en test ?

Seb – Ouais, toujours en test, en essai.

Thomas B – On va faire un petit focus produit par produit.

Seb – Ok !

Thomas B – Alors à partir de ça, tu fais ça. C’est de la trim et de la tisane.

Seb – Trim et fleurs, ouais.

Thomas B –Tu as différents mélanges ?

Seb – Ouais.

Thomas B – Tout est nickel, étiqueté, analysé, etc.

Seb – Étiqueté, analysé, le packagé, propre, nickel.

Thomas B – Effectivement, là, c’est ton image, ton nom.

Seb – Logo principale oui, cartes de visite.

Thomas B – Sinon, avec de l’huile alimentaire, comme on voit ici dans le petit verre. Ça, c’est un essai en cours.

Seb – C’est pas encore commercialisé. Ça va le devenir d’ici le mois de septembre. C’est des essais de macérât huileux.

Thomas B – Yes, donc ça, c’est à venir bientôt. Là, on a différentes granulométries de farine.

Seb – Farine tourteau.

Des essais de pâtes alimentaire

Thomas B – Farine tourteau. Voilà la farine finale ici. En tout cas, une d’entre elles. Juste derrière, on a tes essais de pâtes alimentaires.

Seb – Oui.

Thomas B – Sinon, on retrouve quoi ? La graine brute de la graine brute ?

Seb – Oui. La graine entière. La base de l’huile et de la farine.

Thomas B – Pour résumer, donc avec tout ça, tu as cinq à six produits.

La Charvente – Maraîchage et Chanvre

Seb – Ça fait trois produits actuellement sur le marché.

Thomas B – Deux ou trois à venir ?

Seb – Deux ou trois à venir. Même la graine entière. On voulait pas en faire et on m’en demande. Donc du coup, je pense qu’on va prendre un peu de stock et puis on va en mettre sur les marchés aussi.

Thomas B – Ok, super. Tout ça, ça va compléter ton stand de fruits et légumes ?

Seb – Oui, stand de fruits et légumes devant la maison pour la vente directe.

Thomas B – Yes !

Seb – Et puis, toutes les petites foires ou marchés qu’on va pouvoir faire à hauteur mesure.

Thomas B – Pour conclure, bravo !

Seb – Ça démarre gentiment. On va voir.

Et pour aller plus loin

Si l’histoire de Seb ou du maraîchage et chanvre vous inspire et si vous aussi vous souhaitez faire partie de l’aventure, retrouver toutes les info sur le programme Chanvre Légal Pro ici.

Et laissez nous vos commentaires ci-dessous 🙂

Cet article vous a plu ?

Recevez 4 Masterclass inédites sur le Chanvre

La plante de chanvre - formation CBD

Créez et développez votre activité grâce à la culture et à la transformation du chanvre légal tout en protégeant la planète

  1. Le chanvre et ses avantages
  2. Démarrer dans les meilleures conditions (Statut, semences, terrain, matériel et législation)
  3. 3 étapes pour produire, transformer, puis commercialiser vos produits dans la légalité
  4. Quelle rentabilité pour quel projet ?
    Et comment générer 2000 € / mois grâce au chanvre légal

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

VOTRE CADEAU OFFERT

4 MASTERCLASS GRATUITES POUR GÉNÉRER 2000€ DE CHIFFRE D’AFFAIRES PAR MOIS GRÂCE AU CHANVRE LÉGAL

PROGRAMME D’ACCOMPAGNEMENT

Le programme d'accompagnement Chanvre Legal Pro formation CBD
  1. Le chanvre et ses avantages
  2. Démarrer dans les meilleures conditions
    Statut, semences, terrain, matériel et législation
  3. 3 étapes pour produire, transformer, puis commercialiser vos produits dans la légalité
  4. Quelle rentabilité pour quel projet ?
    Et comment générer 2000 € / mois grâce au chanvre légal
RECEVEZ 4 MASTERCLASS INÉDITES ET GRATUITES SUR
  1. Le chanvre et ses avantages
  2. Démarrer dans les meilleures conditions
    Statut, semences, terrain, matériel et législation
  3. 3 étapes pour produire, transformer, puis commercialiser vos produits dans la légalité
  4. Quelle rentabilité pour quel projet ?
    Et comment générer 2000 € / mois grâce au chanvre légal
RECEVEZ 4 MASTERCLASS INÉDITES ET GRATUITES SUR
Formation CBD - Visite pédagogique dans une plantation de chanvre pour les membres de Chanvre Légal Pro et moments d'échanges
  1. Le chanvre et ses avantages
  2. Démarrer dans les meilleures conditions
    Statut, semences, terrain, matériel et législation
  3. 3 étapes pour produire, transformer, puis commercialiser vos produits dans la légalité
  4. Quelle rentabilité pour quel projet ?
    Et comment générer 2000 € / mois grâce au chanvre légal
RECEVEZ 4 MASTERCLASS INÉDITES ET GRATUITES SUR
formation chanvre - le logo de chanvre legal pro
  1. 1. Le chanvre et ses avantages
  2. 2. Démarrer dans les meilleures conditions
    Statut, semences, terrain, matériel et législation
  3. 3. 3 étapes pour produire, transformer, puis commercialiser vos produits dans la légalité
  4. 4. Quelle rentabilité pour quel projet ?
    Et comment générer 2000 € / mois grâce au chanvre légal
RECEVEZ 4 MASTERCLASS INÉDITES ET GRATUITES SUR
Formation CBD - Visite pédagogique dans une plantation de chanvre pour les membres de Chanvre Légal Pro et moments d'échanges